Accueil Photos Histoire informations Nous contacter
le_fort_perignat.pdf

Le fort de Pérignat: L’homme a traversé les âges grâce à sa capacité d’assumer sa survie. Dès le début du second millénaire la population de nos campagnes se regroupa peu à peu autour des églises et des premiers châteaux. Ainsi à l’abri des brigands et des loups. La vie s’écoulait dans une certaine quiétude, malgré les aléas climatiques et les  incontournables épidémies.

Les seigneurs de Pérignat.pdf

Les seigneurs de Pérignat: Le premier seigneur et propriétaire connu de Pérignat est, en 1211, Guillaume 1er Escot, dit « de Cournon ». Il n’est pas trop téméraire de penser qu’il le tient de son père Jean, premier seigneur de Cournon, dont on ignore les origines à la fois de la fortune et de son sobriquet   «  Escot », c’est-à-dire « l’écossais ».

le-sacristain_foudroye.pdf

Le sacristain foudroyé: De tous temps les orages ont été un fléau pour nos campagnes et, devant ces déchaînements de la nature, le paysan ne peut qu’assister impuissant aux ravages des trombes d’eau, de la grêle, voire de la foudre. Notre XXIe siècle, moderne et organisé, fort de ses multiples technologies, s’avère cependant incapable de maîtriser les humeurs de la météo, alors imaginons, à l’approche de l’orage, l’angoisse, le désarroi de nos ancêtres dont la survie dépendait de leurs récoltes.

presentation_eglise_Perignat-bis.pdf

 L’église de Pérignat-es-Allier:

 Cette église d’origine romane a été très remaniée au fil des siècles. Elle est dédiée à Sainte Agathe, martyre du IIIème siècle. Elle doit sa forme surprenante au fait qu’elle a été fortifiée lors des périodes d’insécurité qui ont frappées l’Auvergne par le passé, ce qui a permis à la population de se protéger lors de la guerre de Cent-ans (1337-1453) et des guerres de religion (1562-1598).


La cloche de Maître Belot:

 Quiconque s’est aventuré dans la périlleuse ascension du clocher de l’église de Pérignat a pu constater que s’y trouvent deux cloches. Une grosse et une moyenne….

La cloche de Maitre Belot.pdf

La maison Grenouille:

Depuis quelques années d’aucuns cherchent à baptiser l’imposant bâtiment qui jouxte à la fois la place de la mairie et la fontaine. Le choix est simple : soit il s’agit de la « maison  Dodel » du nom du dernier propriétaire, soit, si l’on s’en tient à l’enseigne peinte sur une des façades, c’est « la maison Grenouille-Debaine ».

LA MAISON GRENOUILLE.pdf

Histoire de Pérignat es Allier à travers les âges:

2000 ans avant Jésus-Christ :

La présence humaine remonterait à plus de 4000 ans. Des céramiques (poteries communes de l’âge de fer), des sépultures (enclos funéraire daté de la protohistoire au « Cros Long ») et un site d’habitation au lieu-dit Les Thiollières en témoignent.

histoire_perignat.pdf

Fouilles archéologiques lotissement Les Pradeaux (2006):

Le site des « Pradeaux/Pentes de la Garde » est localisé à une dizaine de kilomètres au sud-est de l’agglomération Clermontoise, sur la commune de Pérignat-sur-Allier. Le projet de construction d’un lotissement avait entraîné l’instauration d’une campagne de diagnostic, réalisée en 2006, sous la responsabilité de Guy Alfonso

Perignat es allier_les pradeaux.pdf